Pages Navigation Menu

L'actualité de tout ce qui nous influence

Justice climatique et Conférence des parties sur le climat

Justice climatique et Conférence des parties sur le climat

La justice climatique se pose au centre de la conférence des parties sur le climat. Le préambule de la COP 21 insiste également sur l’égalité de sexes et l’autonomisation du rôle de la femme.

Les Femmes victimes, des événements climatiques externes

Il est établi par l’ONU que les femmes et les enfants encourent 114 fois plus que les hommes, le risque de mourir lors des catastrophes naturelles. C’est les populations les plus pauvres qui sont les plus vulnérables, face aux risques du réchauffement climatique. Les femmes représentent 70% de la population pauvre, elles prennent soin de leur famille et elles sont en charge de l’apport d’eau et de la nourriture.

Les femmes sont donc les premières exposées aux conséquences néfastes du dérangement climatique (disponibilité d’eau, et sécurité alimentaire), leur intégration dans la lutte contre le changement climatique est donc impératif.

Le rôle de la femme

cop21

La COP 21, s’est déroulé à Paris en décembre 2015 pour mettre aux monde un accord historique, intitulé l’accord de Paris et qui ambitionne à réduire le réchauffement de la planète à un seuil inférieur à 2 C. l’entrée en vigueur de cet accord nécessite la mobilisation de 55 pays signataires qui totalisent 55% des émissions de gaz à effet de serre.

L’ancien président de la COP 21, Laurent Fabius, trouve que le succès de ces négociations est lié à la promotion de l’égalité de sexes et « que le succès de la COP21 permettra donc de réduire les inégalités entre les hommes et les femmes. La lutte pour les droits de la femme commence par la lutte contre le changement climatique. ».

« Les femmes doivent être placées au cœur des stratégies nationales et locales de lutte contre le dérèglement climatique ainsi qu’au cœur des négociations internationales sur ce sujet. En tant que futur président de la COP 21 de Paris, j’y veillerai. La bataille pour le climat est un combat à mener pour et avec les femmes » a déclaré Laurent Fabius.

Vers la Cop 22 à Marrakech

cop-22-marraekch

Quelques semaines nous séparent de la 22ème édition de conférence des parties sur le climat qui se tiendra à Marrakech du 7 au 18 Novembre.  François Hollande le chef de gouvernement Français est le premier président qui confirme sa présence à cet évènement. Ceci traduit la volonté de la France d’établir un partenariat stratégique avec le Maroc pour la mise en application de l’accord universel sur le climat, conclu à Paris.

Dans le cadre de cette rencontre écologique, Baba Ighli, un terrain de 25 hectares a été aménagé et organisé en 4 zones (zone bleue, gérée par L’ONU, zone innovations, zone société civile et zone rencontres de travail), pour accueillir de 25000 à 30 000 participants. Agence publics, de Gérard Askinazi fait partie des agences retenues pour l’organisation de cette évènement.  M. Askinazi (pour en savoir plus, cliquez ici)  est un spécialiste dans l’organisation évènementielle internationale et son agence (agence publics) a organisé un nombre d’évènements comme l’inauguration du Canal de suez et les festivités du 70ème anniversaire de L’UNESCO.